Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/4080
Titre: Etude et réalisation d'un stimulateur cardiaque microcontrolé
Auteur(s): Uwizeyimana, Canéalus
Sabeur, Asma
Mots-clés: Coeur, Noeud sinusal, stimulation cardiaque
Pacemaker, Pic 16F84
Date de publication: 17-fév-2014
Résumé: Le coeur est une pompe qui bat normalement approximativement 72 fois chaque minute. Ceci donne un nombre impressionnant de 38 million de battements chaque année. La membrane des cellules myocardiques peut être considérée comme un condensateur électrique. Si un stimulus électrique y est appliqué, un potentiel d’action est déclenché. Si la quantité de courant est suffisante, supérieure au seuil de dépolarisation, cette dépolarisation locale se propage de proche en proche pour envahir l’ensemble du muscle et engendrer la contraction. Pour stimuler un coeur, il faut donc créer un champ électrique localisé et temporaire pour dépolariser quelques cellules cardiaques au voisinage de l’électrode. Ce rôle est dévolu au système de stimulation comportant une pile couplée à un ensemble électronique délivrant du courant transmis au myocarde par une sonde munie à son extrémité d’une électrode en contact avec l’endocarde ou l’épicarde. Le stimulateur cardiaque délivre le stimulus nécessaire à l’activation myocardique et détecte l’activité intrinsèque. Les circuits électroniques vont moduler le comportement du stimulateur en fonction des programmes inscrits dans ses mémoires et de l’activité électrique spontanée.
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/4080
Collection(s) :Master

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
Memoire Final2,85 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.