Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/13966
Titre: Des premiers textes romanesques algériens de langue française à la production littéraire contemporaine en Algérie : Diversité énonciative, mutations discursives et quête identitaire.
Auteur(s): BENEDDRA, Mohammed Rachid
Date de publication: 14-fév-2019
Résumé: Notre thèse consiste à mettre en valeur la dynamique entre trois éléments fondamentaux (une diversité énonciative, des mutations discursives et une quête identitaire) dans la littérature algérienne d’expression française. D’abord, nous devons mettre en valeur la notion de l’algérianité à partir de quelques textes des pères fondateurs de la littérature algérienne : Mohammed Dib, Mouloud Feraoun, Mouloud Mammeri, et Kateb Yacine. Dès lors, nous procéderons à une analyse discursive de quelques textes littéraires contemporains, comme Les Sens Interdits de Mourad Djebel, Des rêves Et Des Assassins de Malika Mokeddem, Tues-les Tous de Salim Bachi, Puisque Mon Cœur est mort de Maïssa Bey, Festins De Mensonges d’Amin Zaoui, et Les Chants Cannibales de Yasmina Khadra. À cet égard, nous devons mettre en lumière la contemporanéité dans la littérature algérienne, et les mutations discursives qui en résultent.
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/13966
Collection(s) :Doctorat en Français

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
mohammed-rachid-benedrra.pdf2,14 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.