Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/9416
Titre: hemorragie de la delivrance
Auteur(s): Zaibak, Imane Sarra
Belarbi, Zeyneb
Kharadja, Merieme
Kadi, Fowzi
Muduchwa, Mararay
Date de publication: 2016
Résumé: Les hémorragies graves du post-partum sont trop souvent la conséquence d'un retard ou d'une insuffisance thérapeutique. L'absence d'amélioration clinique doit entraîner une décision d'intervention vasculaire d'hémostase, qu'il faut savoir prendre assez tôt avant l'installation de lésions viscérales multiples irréversibles, et le plus souvent mortelles. La prévention repose d'abord sur les conditions de sécurité de toute maternité. Elle commence aussi par la disponibilité en permanence d'une équipe obstétrico-anesthésique, dans une maternité dotée d'une installation correcte. L'hémorragie du post-partum est l'une des toutes premières causes de mortalité et de morbidité maternelles en France. Ceci s'explique par le retard pris au diagnostic et des soins souvent insuffisants à la norme. · Quatre grandes causes peuvent être individualisées, parfois associées et compliquées par une coagulopathie : les anomalies de rétraction de l'utérus, les anomalies placentaires (localisation ou rétention), les lésions de la filière génitale et enfin les hémorragies survenant dans le cadre des césariennes. · Le rétablissement et le maintien de la volémie, associés à une bonne oxygénation, représentent une priorité absolue. · La rapidité d'exécution des gestes obstétricaux est l'un des facteurs pronostiques les plus importants. Si l'hémorragie persiste malgré le geste obstétrical, ou paraît diffuse, il faut suspecter un trouble de l'hémostase. · À l'exception des trois causes particulières que sont le placenta accreta, la rupture utérine et l'inversion utérine, l'emploi des utéro toniques est systématique, même si l'atonie utérine n'est pas la cause principale de l'hémorragie. · Une antibiothérapie à large spectre est d'emblée administrée en raison de l'intrication des pathologies hémorragiques et infectieuses. · L'échec des manoeuvres obstétricales habituelles et d'un traitement médical bien conduit justifie une intervention vasculaire d'hémostase : ligature des a
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/9416
Collection(s) :Rapport du stage

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
hemorragie-de-la-delivrance.pdf1,32 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.