Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/7021
Titre: Fréquence des hypertrophies et hyperplasies gingivales au niveau du service de parodontologie du centre Hospitalo- Universitaire de Tlemcen
Auteur(s): Bergame, Marwane
Ouanza, Abderrahim
Meftah, Fatih
Mots-clés: Hypertrophie – hyperplasie gingivale – surcroissance gingivale
gingevectomie – gingivoplastie –fréquence des hypertrophies.
Date de publication: 2014
Résumé: Résumé : L’hypertrophie ou l’hyperplasie gingivale sont des atteintes du parodonte superficiel, qui se traduit cliniquement par une augmentation du volume de la gencive. L’accroissement gingival (gingival overgrowth) est une terminologie couramment acceptée pour une augmentation de la taille de la gencive. Il s'agit strictement d'une description clinique de la maladie afin d'éviter les connotations pathologiques erronées des termes utilisés « gingivite hypertrophique » ou « hyperplasie gingivale ». L’accroissement gingival peut être causé par un certain nombre de différents stimulants, tels que : Une irritation locale prolongée, une respiration buccale, une prédisposition génétique ; une origine médicamenteuse (Dihydan, Ciclosporine A, Nifédipine), une étiologie en rapport avec des maladies générales (leucémie), une cause hormonale (puberté, grossesse, contraception), ou une étiologie hériditaire. Chacune de ces étiologies engendre plusieurs types d’accroissements, différant les uns des autres par leurs localisations et distributions, le degré de l’atteinte, ainsi que par leurs aspects cliniques et histopathologique. Le traitement de ces hypertrophies et hyperplasies gingivales comprend une étape thérapeutique initiale qui dans certains cas parait suffisante, si non on y associe une étape chirurgicale, dont l’objectif est d’éliminer le sur-plus de la gencive. Une phase de maintenance suit l’acte chirurgical, pour contrôler la cicatrisation, maintenir les résultats et prévenir les récidives. La sous estimation de cette pathologie, ainsi qu’une mauvaise appréhension socioculturelle expose le patient à un préjudice fonctionnel et esthétique et à d’autres complications d’où l’intérêt de décrire cette pathologie et d’informer et sensibiliser le grand public et la communauté scientifique sur l’existence des facteurs locaux et généraux connus favorisant la survenue de cette pathologie.
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/7021
Collection(s) :Thèse Chirurgie Dentaire

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
mimoire-Frequence-des-hypertrophies-et-hyperplasies-gingivales-au-niveau-du-service-20140629134735.pdf3,68 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.