Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/6971
Titre: Incidence de la prothèse fixée sur le parodonte
Auteur(s): belharfi, somia
boayed, asmaa
Date de publication: 17-jui-2014
Résumé: La réalisation prothétique qui était trop souvent présentée comme une succession d’actes mécaniques, est actuellement considérée comme une phase thérapeutique qui trouve sa place dans une démarche globale fondée sur des éléments biologiques, en particulier parodontaux. La prothèse fixée, en particulier dans ses indications esthétiques, et la santé parodontale doivent donc être associés lors de toutes les réflexions qui permettent d’établir un plan de traitement, de même qu’à chaque étape de la réalisation de ce plan de traitement : - La préparation des dents supports - L’élaboration des prothèses transitoires - Les empreintes et l’accès aux limites des préparations - L’essayage des infrastructures prothétiques - Le scellement D’un point de vue chronologique, le souci parodontal doit précéder la réalisation prothétique, d’autant que les techniques parodontales permettent de faciliter l’exécution des travaux prothétiques et d’améliorer leur pronostic en établissant des conditions compatibles avec une maintenance efficace(92).
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/6971
Collection(s) :Thèse Chirurgie Dentaire

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
Incidence-de-la-prothese-fixee-sur-le-parodonte.pdf16,61 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.