Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/4913
Titre: APPROCHE DE PERFORMANCE POUR LA DURABILITE DES BETONS EXPOSES A LA CARBONATATION
Auteur(s): MORO, Rafie Falih
Mots-clés: Etat de l’art sur la carbonatation des ouvrages en béton armé-Présentation de la campagne expérimentale : matériaux, techniques et méthodes
Résultats expérimentaux et interprétation-Comparaison carbonatation naturelle et accélérée
Date de publication: déc-2012
Résumé: C’est sur cette méthodologie d’application du concept de performance équivalente que l’objectif de notre travail est basé. Dans le cadre de la démarche comparative proposée, le béton de référence choisi pour notre étude est un béton de composition optimisée, issu des travaux de recherche de Boukli Hacène (Boukli et col, 2009a et 2009b) et (Boukli, 2010). Les bétons à qualifier vont dans le sens des éco-bétons ; ils consistent en l’étude des effets de l’incorporation d’ajouts minéraux tel que le filler calcaire (ajout inerte) sur les propriétés mécaniques des bétons élaborés selon différentes proportions, et voir leur comportement sous les phénomènes de carbonatation, accélérée et naturelle. Le premier chapitre est consacré à une revue bibliographique des connaissances relatives au phénomène de la carbonatation des bétons engendrant la corrosion des armatures, des dégâts qu’elle peut causer, les paramètres influençant ainsi que les conséquences sur les matériaux cimentaires. Le chapitre 2 est dédié à la présentation du programme expérimental. Il concerne le choix et la formulation de quatre bétons avec ajouts d’additions calcaires à différentes proportions, les résultats et l’analyse du prétraitement pour atteindre les conditions optimales de carbonatation (65 % d’humidité relative), les techniques d’investigation pour l’estimation de l’épaisseur carbonatée par la pulvérisation de phénophtaléine, qui est un indicateur de pH, le suivi de masse, et la mesure de la porosité à l’eau. Le troisième chapitre présente les résultats expérimentaux obtenus et les enseignements tirés de cette étude. Enfin, une conclusion générale reprend les principaux résultats dégagés lors de cette étude. Elle ouvre également de nouvelles perspectives en termes d’expérimentation pour une meilleure compréhension du phénomène de carbonatation des bétons.
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/4913
Collection(s) :Magister en Génie Civil

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
Mémoire MORO.pdf5,84 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.