Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/4478
Titre: E VALUATION DU RETENTISSEMENT DE LA PRE ECLAMPSIE SUR LA MERE ET LE NOUVEAU NE CHUT
Auteur(s): ACHOUR, TALET NASSIMA
BENOSMAN, MOHAMED REDA
Mots-clés: la pre eclampsie
revaluation retentissement
Date de publication: 9-jui-2013
Résumé: Le risque de pré-éclampsie chez une patente aux antécédents familiaux de prééclampsie est significatif 73% des cas. Le risque de pré-éclampsie est important chez les patientes ayant des antécédents personnels de pré éclampsie, plus élevé que les chiffres reçus lors de cette étude: 75%. Le risque de survenue de toxémie gravidique chez les femmes ayant une HTA chronique ou des antécédents d'HTA gravidique est significatif: 21%. Le couple diabète gestationnel - pré-éclampsie est fréquent dans la littérature mais dans la population que nous avons analysé représente que 8% des cas. Le risque de survenue de pré-éclampsie est minime à l'&ge très jeune et à l'age avancé, il est très important à l'age compris entre 20 et 40 ans et est de 51.66%.Le risque de pré éclampsie est plus important chez les femmes qui en sont à leurs 2em grossesse 49%. Cette étude ne rejoint pas la littérature qui parle d'un risque nettement plus important chez les primipares. On ne peut pas juger le lien qui peut exister entre le poids avant la grossesse et le risque de survenue de toxémie gravidique puisque 58.33% des mères n'ont pas recensé leurs poids avant leurs grossesse. bans notre étude en dehors des biais non appréciables on peut dire que la pré éclampsie surviendrait plus chez des patientes ayant un niveau de vie moyen 68.33%.Dans notre étude le lien entre l'absence de régime et la pré éclampsie est significatif, y'a-t-il un aliment responsable directement de pré éclampsie ou déclenchant une pré éclampsie sur un terrain prédisposé 85% sans régime. La toxémie gravidique est plus fréquente en cas de groupage 0+ chez les moins de 20 ans, en cas de groupage A+ chez les patientes entre 20 et 40 ans, et en cas de groupage B+ chez les plus de 40 ans.
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/4478
Collection(s) :Rapport du stage

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
EVALUATION-DU-RETENTISSEMENT-DE-LA-PRE-ECLAMPSIE-SUR-LA-MERE-ET-LE-NOUVEAU-NE-CHUT.pdf141,96 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.