Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/3075
Titre: Construction et role des Métaconnaissances, Incidentes a l'Activité Métalinguistique, dans l'apprentissage/Utilisation d'une deuxiéme langue
Auteur(s): SEDJELMACI Mohammed El Amine
Mots-clés: Apprentissage
Cognition
Métacognition
Métalinguistique
Métaconnaissances
Autocontrôle
Autorégulation
Date de publication: 2010
Résumé: Les activités métacognitives et métalinguistiques donnent accès aux représentations des connaissances sur les langues apprises et leur description dans une langue cible. L’exploration du registre des métaconnaissances d’analyse d’objets linguistiques de l’apprenant d’une deuxième langue constitue l’objet d’étude dans cette recherche. La thématique qui y est abordée concerne l’étude de l’activité cognitive de l’apprenant dans la construction des connaissances métacognitives et métalinguistiques (déclaratives et procédurales). L’objectif étant de montrer la place et l’importance déterminante des activités métacognitives et métalinguistiques dans le processus d’acquisition. L’appropriation d’une langue étrangère ne semble pas pouvoir se faire par la seule accumulation de l’input naturel (mémorisation de séquences verbales par le processus d’habituation), elle passerait nécessairement chez l’apprenant par la présentation explicite verbalisée des phénomènes langagiers (l’aspect structurel des connaissances sur la langue), de leur fonctionnement (l’aspect fonctionnel des connaissances sur la langue) et celle du fonctionnement de l’utilisateur potentiel (l’aspect stratégique des connaissances sur la langue). La progression de la maîtrise de la langue (production/compréhension), ne pouvant être systématiquement imputable à une régulation compensatoire basée sur un système d’habitudes verbales s’installant progressivement, semble être plus fortement imputable au développement du système de savoir de l’apprenant. L’acquisition d’une langue étrangère semble mieux se concevoir en termes d’un accroissement et d’une complexification graduels des structures de savoir sur la langue apprise (représentations figuratives vs représentations opératives des connaissances linguistiques analysés) et de leur incidence sur le développement de l’expertise en langue cible.
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/3075
Collection(s) :Doctorat en Psychologie

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
SEDJELMACI.pdf3,66 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.