Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/1167
Titre: APPROCHE SEMIGLOBALE 3D POUR LE CALCUL DES STRUCTURES EN BETON ARME
Auteur(s): MEDJAHED, Amina
Mots-clés: Modélisation
Multifibre
Ouverture de fissures
Endommagement
Plasticité
Date de publication: 18-fév-2012
Résumé: Dans ce travail, une stratégie de modélisation simplifiée basée sur l’utilisation des poutres multifibre 3D a été adoptée afin de simuler le comportement non linéaire des structures en béton armé. Cette technique garantit une souplesse du calcul grâce au petit nombre de degrés de liberté. Des lois de comportement locales basées sur la théorie de l’endommagement et de la plasticité sont utilisées pour le béton et pour l’acier. Malgré la simplicité de l’approche semi globale, les modèles utilisés ont démontré leur capacité à prédire le comportement global non linéaire. Ils sont capables de décrire correctement l’endommagement dans les structures en béton armé. Néanmoins, la prédiction des ouvertures des fissures reste un point problématique. Comment calculer l’ouverture des fissures si on utilise une modélisation multifibre ?? Pour répondre a cette question, un modèle d’endommagement ‘’OUF’’ [5] a été implémenté en multifibre sur CAST3M, ce modèle a l’avantage de décrire l’évolution des ouvertures des fissures, il utilise une variable tensorielle εouf liée aux déformations anélastiques par une fonction S appelée Indicateur d’Ouverture de Fissures. Pour éviter les problèmes de localisation, une technique de régularisation basée sur une approche énergétique a été utilisée. Enfin une méthode de post-traitement a été également développée pour l’évaluation des ouvertures de fissures au niveau local.
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/1167
Collection(s) :Magister en Génie Civil

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
medjahed-Amina.pdf6,91 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.