Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/11476
Titre: Détection et analyse du segment ST du signal ECG en vue de la reconnaissance de pathologies cardiaques.
Auteur(s): KHOLKHAL, Mourad
Mots-clés: Signal Electrocardiogramme ECG -segment ST -filtre Médian -filtre moyenneur.
décomposition en ondelettes -seuillage adaptatif.
Date de publication: 14-nov-2016
Résumé: L’utilisation du signal ECG dans le diagnostic des maladies cardiovasculaires est indispensable. Elle se manifeste dans la détermination des différents ondes (P, Q, R, S, T) qui compose le signal ECG et la mesure des différents intervalles comme le RR, le QT, le ST ou encore le complexe QRS. En fait la détection de différentes ondes et segments dépend de la nature des pathologies cardiaques à diagnostiquer. Dans ce travail on s’intéresse à l’intervalle ST et sa détection. L’approche proposée pour la détection de cet intervalle est basée sur différentes technique du traitement du signal. En effet, le signal ECG est initialement filtré avant que des transformations linéaire et non linéaire ne soient appliquées pour séparer dans une première phase le complexe QRS puis l’onde T et enfin la détection du segment ST. Les principaux outils exploités dans cette approche sont la décomposition en ondelette, le filtre Median, le filtre moyenneur, le seuillage adaptatif. L’approche proposée a été implémentée et testée sur un ensemble d’enregistrements de signaux ECG des bases de données universelles EUROPEAN STT, LONGTERM ST, MITBIH et MITBIHST. Sur un Total de 1635235 battements 1631154 ont été détectées avec une sensitivité 99,73%, de prédictivité positive égale à 99,90%, et une erreur de 0,37% situant cette approche parmi les approches les plus robustes décrites dans la littérature scientifique du domaine.
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/11476
Collection(s) :Doctorat en GBM

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
Doct.EBM.Kholkhal.pdf9,21 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.