Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/8771
Affichage complet
Élément Dublin CoreValeurLangue
dc.contributor.authorbenguediab, Khalida-
dc.contributor.authorkaou, belkassim-
dc.date.accessioned2016-06-09T11:16:24Z-
dc.date.available2016-06-09T11:16:24Z-
dc.date.issued2014-
dc.identifier.urihttp://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/8771-
dc.description.abstractL’objectif de notre travail est d’analyser le devenir clinique, électrique et échocardiographique des patients valvulaires opérés (remplacement valvulaire mitral et / ou aortique). Nous présentons une étude prospective, descriptive réalisée au service de cardiologie de CHU TLMECEN, étalée sur une période de 24 mois allant de Janvier 2012 à Décembre 2014, portant sur une série de 86 patients ayant bénéficié de 107 remplacements valvulaires cardiaques par prothèses mécaniques (46prothèses aortiques et 61 prothèses mitrales) avec ou sans geste sur la valve tricuspide. L’âge moyen de nos patients était de 47.7 ans. Le sexe féminin prédominait : 59.3%. L’étiologie rhumatismale était majoritaire avec une prévalence de 82.5%. 45 (52.3%) patients de notre série avaient une insuffisance mitrale importante. 56 (65.11%) patients avaient un rétrécissement mitral serré (surface mitrale moyenne : 1.1cm²). Pour la valvulopathie aortique, 50 (58.13%) patients avaient une insuffisance aortique importante et 26 (30%) patients avaient un rétricissement aortique serré (surface aortique moyenne : 0.84 cm²). 37 (43%) patients ont bénéficié d’un remplacement valvulaire mitral, 22 (25.6%) d’un remplacement valvulaire aortique et 24 (27.9%) ont subit un double remplacement valvulaire mitro-aortique. Pour les gestes associés, une patiente (1.1%) a bénéficié d’un remplacement valvulaire tricuspide, 14 (16.27%) patients ont bénificié d’une plastie tricuspidienne type DEVEGA thrombectomie . Après un suivi moyen de 77 mois, l’évolution était favorable aussi bien sur le plan clinique que paraclinique ; en effet 55 (63.95%) patients avaient une dyspnée 145 et 6 (6.9%) patients d’une 85 Stade III de la NYHA en préopératoire, 46 (53.46%) devenant asymptomatique, 24 (27.9%) patients avaient une dyspnée stade II dont 20 (23.25%) sont devenus Asymptomatiques et 4 (4.6%) gardent une dyspnée stade II et 3 (3.4%) Avaient une dyspnée stade IV sont devenus stade II. La surface fonctionnelle moyenne de l’ensemble des prothèses mitrales est de 2.94cm², elle est de 1.919cm² pour les prothèses aortiques. Les examens écho cardiographiques réalisés durant notre période d’étude ont Permis de confirmer le diagnostic de 12 dysfonctions de prothèses ; il s’agit de 7 Prothèses sténosantes dont 5 aortiques et 2 mitrales, 3 prothèses aortiques fuillantes dont une stade II, et 2 thromboses de prothèses mitrales.en_US
dc.language.isofren_US
dc.titleles valvulopathieen_US
dc.typeThesisen_US
Collection(s) :Doctorat Médecine

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
les-valvulopathie.pdf2,17 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.