Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/8343
Affichage complet
Élément Dublin CoreValeurLangue
dc.contributor.authorCHEBOUROU, Soumia-
dc.date.accessioned2015-12-13T09:45:46Z-
dc.date.available2015-12-13T09:45:46Z-
dc.date.issued2015-06-11-
dc.identifier.urihttp://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/8343-
dc.description.abstractPlusieurs auteurs ont mis l’hypothèse selon la quelle la plupart des antidépresseurs, sont susceptibles d’allonger l’intervalle QT. Cette anomalie électrocardiographique irait de pair avec un risque accru de troubles du rythme ventriculaire tels que torsades de pointes et arrêt cardiaque brutal. Notre étude cohorte prospective analytique exposé non exposé a été réalisée au niveau de service de psychiatrie du CHU Tlemcen dans l’objectif est d’établir une relation entre la prise d’antidépresseurs et l’allongement de l’intervalle QT au bout de trois semaines de traitement après six mois de travail ou 30 patients présentant des troubles dépressifs ou anxieux ont été recrutés dans l’étude, nos résultats sont venus pour confirmer l’existence d’une relation statistique significative entre la prise d’antidépresseurs et l’allongement de l’intervalle QT, Donc, avant toute introduction de tels médicaments une analyse des risques d’allongement du QT doit être effectuée, une surveillance électrique et systématique et dans les situations cliniques à risque est recommandés, il faut également s’assurer que le traitement médicamenteux est bien supporté pour minimiser les risques de complications.en_US
dc.language.isofren_US
dc.titleCardiotoxicité et prise d’antidépresseurs : évaluation de l’allongement de l’intervalle QT chez les malades présentant des troubles dépressifs ou anxieux suivis au niveau du service de psychiatrie du CHU Tlemcen 2014-2015en_US
dc.typeThesisen_US
Collection(s) :Thèse Pharmacie

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
cardiotoxicite-et-prise-dantidepresseurs.pdf5,84 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.