Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/7421
Titre: EXPLORATION D'UN TROUBLE DU GOÛT CHEZ LES OBÈSES: ÉTUDE DE LA PERCEPTION DE LA SIXIÈME MODALITÉ GUSTATIVE « GOÛT DU GRAS»
Auteur(s): ZEKRI, Hadjer
BENZINA, Badr el-Bodour Sarra
CHERIF, llyes
Date de publication: 24-jui-2014
Résumé: Contexte: Le goût ou sens gustatif est de nos sens le moins connu. Il est habituel de le décrire au moyen de cinq goûts de bases Sucré, Salé, Acide, Amer et Umami (d'un mot japonais qui signifie ((délicieux »). L 'atteinte du goût semble constituer un bon reflet de l'évolution de certaines maladies; un trouble du goût peut avoir un effet néfaste sur la santé d'une personne et sa qualité de vie. L'obésité, grand mal du XXI siècles, est un exemple d'une mauvaise qualité de vie et de rupture d'adaptation liée à la sédentarité et à la surabondance d'aliments enrichis en gras (lipides). Jusqu'à une période récente, on pensait que seule la texture et l'odeur des lipides étaient responsables de leur perception sensorielle. Des études déjà anciennes indiquent que les sujets obèses ont une préférence accrue pour les aliments riches en graisses et ce, comparativement aux personnes minces [1] [2]. De là, la perception du goût gras par l'obèse nécessite une bonne compréhension pour mettre au claire le secret de cette préférence. Des données récentes montrent qu'il existe des chimiorécepteurs gustatifs spécialisés dans la détection des acides gras et qui jouent un rôle dans le contrôle de la balance énergétique. Toute dérégulation de ces mécanismes pourrait contribuer à la mise en place de l'obésité.
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/7421
Collection(s) :Thèse Chirurgie Dentaire

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
exploitation-dun-trouble-du-gout-chez-les-obeses-etude-de-la-perception-de-la-sixieme-modalite-gustative.pdf100,27 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.