Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/6759
Titre: evaluation du nouveau ne par cesarienne
Auteur(s): MERAD, Atif Djelloul
BOUARFA, Wahiba
Date de publication: 2014
Résumé: L’étude rétrospective des dossiers montre un recueil des données anamnestiques peu satisfaisant. L’anamnèse reste l’élément essentiel qui permet de faire le point sur l’enfant nouveau-né adressé pour soins appropriés, elle doit retracer l’histoire de la grossesse jusqu’à l’accouchement. L’étude du profil de nos patientes montre que La césarienne concerne particulièrement les primipares qui représentent plus de la moitié de nos femmes. Le risque de césarienne augmente statistiquement lorsque l’âge de la primipare avance. Par ailleurs, certaines pathologies sont retrouvées avec une fréquence statistiquement accrue dans le groupe des césariennes. Parmi celles-ci, nous pouvons citer l’hypertension artérielle chronique, le diabète ancien, l’utérus fibromateux et la notion d’accouchement antérieur par césarienne. L’âge gestationnel moyen le jour de l’accouchement est de 39 semaines d’aménorrhée dans notre série. 4.5% des accouchements sont prématurés et 14.35% ont dépassé le terme. Notre travail nous a permis de relever une augmentation significative des pathologies foetales parmi les indications des césariennes. Il semblerait en rapport avec une utilisation plus fréquente du monitorage du rythme cardiaque foetal au cours du travail. La mortalité maternelle est nulle dans notre étude. La morbidité maternelle post opératoire a intéressé 29 % des femmes. Elle est représentée essentiellement par l’anémie et les infections. Sur le plan périnatal, la mortinatalité a atteint 3.85%. Les données que nous avons rapportées concernant la mortalité néonatale précoce sont insuffisantes vu la non disponibilité des dossiers des nouveau-nés, notamment dans les anomalies du coeur et système nerveux central de manière générale une certification des causes est essentielle pour bien classer les décès et d’étudier certaines causes bien définies cela devient particulièrement intéressant avec l’introduction de la CIM-10 car cette classification propose une liste très détaillée des causes de décès d’origine périnatale. La prématurité et la détresse respiratoire ont la part belle dans la mortalité néonatale. Or, ces deux pathologies sont tributaires de la santé de la mère et du suivi de sa grossesse.
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/6759
Collection(s) :Rapport du stage

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
evaluation-du-nouveau-ne-par-cesarienne.pdf1,41 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.