Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/1978
Titre: MODALITE DE TRANSFERT DE L’EAU EN MILIEU NON SATURE ET MODELISATION MATHEMATIQUE
Auteur(s): ROUANE, Abdelhafid
Mots-clés: Mesures in situ
sols non saturés
teneur en eau
perméabilité
succion
Date de publication: jui-2012
Résumé: L’étude de la circulation de l’eau dans le milieu non saturé représente un point crucial dans différents domaines tels que le nucléaire (stockage des déchets), l’agriculture, les ouvrages de génie civil (barrages) etc. C’est dans ce cadre que s’inscrit ce travail. Ainsi, après deux premiers chapitres introductifs consacrés respectivement aux notions générales de l’écoulement de l’eau dans le sol et aux techniques de mesures de la perméabilité, de la teneur en eau et de la succion au laboratoire et in situ. Nous avons détaillé dans le chapitre 3 la campagne des mesures effectuées dont l’exploitation et l’interprétation sont analysées dans le chapitre 4. Il ressort de cette étude qu’il est très difficile, voire impossible, de maitriser les conditions d’une étude in situ, le climat et les hétérogénéités non perceptibles en surface y interviennent avec prédominance, que les conditions d’essais au laboratoire fournissent des résultats plus évidents et enfin pour un même point, une variation de la teneur en eau presque imperceptible a donné une variation de la succion mesurable.
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/1978
Collection(s) :Magister en Génie Civil

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
ROUANE-Abdelhafid.pdf3,24 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.