Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/13236
Titre: Emission UV de l’ion azote N2+ et son application au diagnostic en température électronique de la région de transition solaire.
Auteur(s): Benaissa, Fatima Zohra
Mots-clés: Plasmas chauds, processus atomiques, intensités relatives des raies, modèle collisionnel-radiatif, diagnostic spectroscopique.
Hot plasmas, atomic processes, relative intensities of lines, collisional-radiative model, spectroscopic diagnostics.
Date de publication: 27-jui-2018
Editeur: 17-10-2018
Référence bibliographique: salles des thèses
Résumé: Nous nous sommes intéressés au diagnostic en température électronique Te de la région de transition solaire qui est une zone relativement mince de l’atmosphère du soleil, située entre la chromosphère froide et la couronne chaude. Le diagnostic est basé sur le rapport d’intensité R des raies d’émission UV de l’ion azote N2+ aux longueurs d’ondes 980 et 990 Å. Nous avons effectué des calculs détaillés du rapport R en fonction de Te dans l’intervalle (4-16)104 K en utilisant un modèle collisionnel-radiatif dans lequel les 20 premiers niveaux de structure fine de l’ion N2+ ont été pris en compte. Les données atomiques requises dans les calculs des populations des niveaux supérieurs des raies ont été obtenues en partie avec FAC (Flexible Atomic Code). Nous avons appliqué les résultats de nos calculs du rapport d’intensité R pour déterminer la température Te de la région de transition à partir d’un spectre UV de haute résolution spatiale enregistré par le spectromètre SUMER (Solar Ultraviolet Measurements of Emitted Radiation) embarqué à bord du satellite SOHO (SOlar and Heliospheric Observatory) qui se trouve à environ 1.5 millions de kilomètres devant la terre en direction du soleil.
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/13236
Collection(s) :Master physique

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
Emission-UV-de-lion-azote-N2+et-son-application.pdfCD1,39 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.