Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/11941
Titre: Epuration des eaux usées domestiques par les boues activées: Etude de la performance de la STEP d'Ain Houtz dans la wilaya de Tlemcen
Auteur(s): BAHA, Souad
BENSARI, Fatima
Mots-clés: station d’épuration, eaux usées, Tlemcen, boues activées, performances
Date de publication: 23-jui-2014
Résumé: La préservation des ressources hydriques est l’un des problèmes majeurs qui pèse sur notre environnement. Pour mieux préserver cette richesse, de nombreux pays procèdent à l’épuration des eaux usées (domestiques et /ou industrielles) et à leur réutilisation. La culture de l’épuration de l’eau en Algérie est très nouvelle, elle est régie par l’office national d’assainissement (ONA), crée en 2001 sous la tutelle du ministère des ressources en eau qui dirige plusieurs STEP. Cette étude comporte un ensemble d’analyses physico-chimiques réalisées au niveau de la station d’épuration de la région Tlemcen. Ce travail a pour but de vérifier l’efficacité du fonctionnement de la station par le procédé des boues activées. Les résultats présentent des rendements épuratoires satisfaisants de 91.05% des matières en suspension (MES). Le taux d'abattement de la demande chimique en oxygène (DCO) et la demande biologique en oxygène pendant 5 jours (DBO5) est respectivement de 89.05% et 91.64%. L’élimination du NO2-, NO3-, et PO4-3 est très faible, Le but de cette station est la protection, le contrôle des rejets des eaux et protection d’environnement
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/11941
Collection(s) :Master

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
Ms.Hyd.Baha+Bensari.pdf952,57 kBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.