Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/10720
Titre: ENTRE ECHANGE ET MOBILITE : Symbiose urbaine en vue d’un quartier durable Bir El Djir - Oran
Auteur(s): BENYAHIA, Nor El Houda
CHABANE, Nesrine
DALI YOUCEF, Amina
Mots-clés: Échange, écomobilité, couture urbaine, connexion, lisière verte, renaturation, développement durable,
convivialité, identité, proximité, sécurité, ambiance, confort urbain, mixité, densification qualitative, quartier durable, parc urbain.
Date de publication: 29-jui-2015
Résumé: C’est dans un contexte d’actualité, lié aux problématiques et pratiques de l’urbanisme que s’insère progressivement une démarche de durabilité comme une nécessité vitale. Pour notre part à travers cet essai (projet), nous proposons un programme urbain particulier pour un quartier à Bir El Djir. Ce morceau de ville fait partie de la nouvelle extension Est d’Oran. Un secteur où s’intègrera d’ici 2020 le pôle intermodal (station de métro et tramway). L’objectif principal est de mener une réflexion sur l’espace public, un pôle d’échanges impliquant une mobilité durable, une mixité générationnelle, sociale et fonctionnelle. Ça sera une alternative adaptée au contexte du quartier qui pourra ainsi créer une symbiose urbaine définie comme une association intime entre l’architecture, la ville, l’infrastructure et le vivant, ainsi qu’à la recherche de nouvelles voies d’évolutions. On s’intéresse plus particulièrement à la mobilité et à l’attractivité de ces lieux d’échanges importants à l’échelle non seulement du quartier mais aussi de la ville. L’idée n’est pas seulement de développer un lieu qui servira simplement au transport en commun, mais aussi bien de repenser cet espace public comme une plaque tournante de la ville, un lieu d’arrêt, un lieu de rencontres et d’échanges, un lieu de rassemblements et un lieu de services. Bref, il s’agit ici d’une intervention qui vient couturer un tissu fragmenté par une rupture urbaine grâce à une lisière verte planifiée en vue de garder le potentiel et l’identité du quartier. Le projet va inclure un ensemble résidentiel où il y aura une cohabitation des différentes typologies bâties répondant tour à tour à des fonctions d’habitat, d’activités, de commerces ou d’équipements, réunis au sein d’un même bâtiment ou réparties dans plusieurs constructions. Pour finir, l’essai est supporté par une ébauche du projet d’architecture qui est la conception d’un projet connexe comme une infrastructure publique commerciale, au croisement d’une station intermodale importante du réseau de transport de la métropole liée à de nouveaux édicules commerciaux et consolidé par le travail sur l’espace public.
URI/URL: http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/10720
Collection(s) :Master en Architecture



Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.